Jouez avec la profondeur de champ sous Photoshop

Jouez avec la profondeur de champs sous Photoshop

Vous l’aurez compris, l’article d’aujourd’hui vas s’attarder sur un point essentiel en photographie : la profondeur de champ.

Je ne vais pas faire un cours sur le sujet (un article est prévu prochainement) mais plutôt aborder deux façons de « tricher » avec ce paramètre sur photoshop. Vous l’avez peut être remarqué, les appareils numériques compactes ont tendance à aplatir vos images et à ne vous laisser que peu de liberté en ce qui concerne la profondeur de champ. Faire sa mise au point en mettant en valeur un élément de la composition, et en laissant de côté le reste, relève parfois de l’exploit, sans parler du temps nécessaire à cette manipulation. Le problème disparait avec les appareils réflexes numériques, beaucoup plus réactifs et conçus pour plus de précision notamment grâce à leur optiques. Il arrive toutefois qu’un cliché ne donne pas l’effet voulu, que certains éléments qui semblaient bien mis en valeur se révèlent un peu fondus dans le reste de l’image. Nous allons donc voir comment remédier à ce problème de façon très simple avec Adobe Photoshop.

TECHNIQUE N°1 : modification « linéaire »

Pour cet exemple j’utilise une photo réalisée avec un reflexe numérique dans de bonnes conditions de prise de vue.
Il s’agit d’un livre posé au premier plan dans l’herbe. En arrière plan, on distingue un parc, des tours, puis un ciel bleu.

Image d’origine

Le fond de la photo est déjà bien plus flou que le premier plan, et on ne distingue pas de détail gênants, cependant je vais accentuer cet effet.

J’ouvre donc mon document dans Photoshop. Je passe tout d’abord en mode masque en cliquant sur la touche « Q ». Je vais sélectionner l’outil « dégradé » et m’assurer que le réglage choisi est bien le réglage standard : Noir vers blanc en dégradé linéaire

Etape 1

Degradé

Je vais maintenant appliquer un dégradé sur la partie de l’image que je veux rendre plus floue. Un masque rouge va venir se placer sur la zone concernée. Ici vous pouvez tester différentes possibilités. Si vous souhaitez par la suite mettre l’objet au premier plan en valeur, il faudra l’isoler. Pour ce faire, dupliquez simplement votre calque de fond pour le moment, nous y reviendrons.

Dégradé

Je vais maintenant cliquer à nouveau sur « Q » pour revenir au mode standard et quitter le mode masques

Une sélection apparait. Je vais utiliser le menu « sélection » –> « intervertir »
La zone sélectionnée est désormais celle qui était précédemment en rouge

selection

Sur l’image ci-dessus, j’ai volontairement débordé sur le livre pour accentuer l’effet.
je vais maintenant appliquer l’effet de flou voulu en me rendant dans le menu « filtre » « atténuation » « flou de l’objectif »

Ici, faites vos propres réglages suivant votre photo d’origine puis appliquez l’effet.

flou

Je vais maintenant isoler le livre au premier plan pour le garder net. Je reprends mon calques de fond. Celui sur lequel aucun effet n’a encore été appliqué. A l’aide de l’outil plume, je vais détourer la forme du livre et la transformer en sélection (clique gauche + convertir le tracé en sélection). Suivant l’effet de flou appliqué plus haut, je vais peut-être devoir à cette étape appliquer un léger contour progressif pour éviter que la coupure entre le livre et l’herbe ne soit pas réaliste (« sélection » « modifier » « contour progressif » + sélectionnez un léger contour : 5 ou 10 pixels par exemple)

Flou2

Je vais maintenant revenir à mon calque supérieur sur lequel a été appliqué le flou d’objectif et lui enlever la sélection active. Ainsi le calque du dessus contient le fond flouté, le calque inférieur l’objet mis en valeur. Je peux modifier l’un et l’autre indépendamment en faisant attention à ne pas créer des « coupures » visibles. Pour cela il faut appliquer par exemple de légers contours progressifs aux formes supprimées ou utiliser une gomme légère.

fin

TECHNIQUE N°2 : modification « complexe »

Pour ce second exemple j’utilise une photo d’un mannequin en cire. je veux mettre en valeur son visage et rendre le fond de la photo moins présent. La perspective et la nature du sujet traité font que je ne peux appliquer l’effet N°1. Je vais donc utiliser une sélection de zone plus complexe.

Original

Je vais utiliser pour cet exemple l’outil « ellipse de sélection » mais je pourrais également faire cette manipulation avec la plume ou tout autre outil de sélection.

Je vais entourer la zone que je veux mettre en valeur avec l’outil ellipse et appliquer un contour progressif assez important (200 à 250 px). « sélection » « modifier » « contour progressif ». Vous pouvez bien entendu jouer sur cette valeur suivant votre photo et l’effet désiré.

Une fois ce petit travail effectué, j’inverse ma sélection (« menu sélection » –> « inverser)

selection

Une fois que la zone à flouter est active, je vais dans le menu »filtre », « atténuation », « flou de l’objectif ».

flou

Après avoir effectuer les réglages nécessaires, je valide et applique le filtre.
Le fond de ma photo est flouté et le visage ressort d’avantage. L’idéal pour ce genre de traitement, est de garder toujours dans un calque inférieur votre image d’origine, comme sur l’exemple précédent. Vous pourrez ainsi, avec une gomme atténuée, effacer une partie de la zone floutée pour retrouver un peu de matière sur le calque inférieur. Ici aussi, attention à ne pas avoir la main lourde. Une gomme « progressive » avec une opacité réduite est conseillée pour travailler en précision

flou2

En reprenant ma sélection et en l’inversant je peux au contraire accentuer le visage avec l’outil netteté.

Final

A vos appareils !

Jeremy Barré

30

3 comments on "Jouez avec la profondeur de champ sous Photoshop"

  1. ces tutos sont super, tres bien expliqués merci!!

  2. je tombe enfin sur un tuto enfin compréhensible ))
    et vachement bien ficelé
    merci beaucoup pour ton aide
    phil

  3. Bravo ! Très bon tuto, simple, compréhensible et sans infos superflues. Le fonctionnement des masques m’intriguait un peu, merci de la mise au point!! ;)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :