Saul Leiter

Saul Leiter

Saul Leiter est un photographe de rue travaillant aussi bien en noir et blanc qu’en couleur. Il est actuellement exposé, pour la première fois en France, à la Fondation Henri Cartier Bresson jusqu’au 13 avril.

Saul Leiter est un photographe injustement peu connu qui a effectué un beau travail sur les rues de New-York. Au début des années 40, Il peint les rues et les gens de sa ville d’une façon décalée et originale pour l’époque. Il utilise aussi bien la buée que les reflets pour rendre compte des ambiances diverses de la ville.

Les couleurs chaudes, douces et la texture de ses films rappellent des tableaux à l’huile. Ses sujets sont coupés, hors cadres. Il y a trop de ciel ou trop de sol, si l’on suit les règles de la composition classique. Ses cadrages sont osés, ses compositions complexes… Mais ses clichés nous décrivent magiquement l’atmosphère de la ville et sa façon de la percevoir.

Vous l’avez compris j’ai été conquis par ces images de rue dégageant à la fois du calme et du désordre.

Répartie dans deux pièces, cette exposition présente une centaine de ses clichés dont la moitié sont en couleurs. Les tirages sont presque tous d’époque, les noirs et blancs ont été tirés par l’auteur lui-même.

Une exposition d’une grande qualité qu’il ne faut pas manquer!

Baptiste Galea

A voir également : Galerie Camera Obscura, Exposition du 10 septembre au 18 Octobre.

Saul Leiter

Saul Leiter

Saul Leiter

Saul Leiter

Saul Leiter

Fondation Henri Cartier-Bresson

La fondation Henri Cartier Bresson est un petit musée situé dans le 14eme arrondissement de Paris. Un très beau loft est situé au dernier étage pour une petite lecture après avoir visité les deux salles d’exposition. Celles-ci sont souvent d’une grande qualité.

Fondation Henri Cartier-Bresson
2 imp Lebouis
75014 Paris
Tel : 01 56 80 27 00
Métro : Gaité/ Edgard Quinet
Entrée : 6 €
Tarif réduit : 3 €
Plus d’information
40

4 comments on "Saul Leiter"

  1. Trop génial… La rue sujet gratuit et infini… j’aime beaucoup

  2. Pingback: Saul leiter - Camera Obscura | Fill-in

  3. saul leiter keep me alive ! thank you, he’s just for me, a very sensitive, avant-gardist and melancholic photographer.

  4. Pingback: lights of Belleville « photocytes

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :