La photo HDR

Aujourd’hui, nous allons aborder un Phénomène assez récent dans la photographie numérique : La photographie HDR (High Dynamic Range Imaging pour les intimes). Ce procédé permet, comme son nom l’indique, d’obtenir la plus grande plage d’information dynamique possible sur une image. Ainsi, chaque pixel contient d’avantage d’information sur la couleur, la luminosité ou encore l’intensité que sur une photo classique, qui ne peut retranscrire l’ensemble des plages de lumières.

HDR

Le HDR consiste Concrètement à fusionner plusieurs clichés classiques d’une scène pour obtenir le plus d’informations possibles sur les zones claires et sombres de la photo. Pour plus d’informations techniques à ce sujet, je vous invite à vous rendre ici. Avant de commencer ce petit tutoriel, voici une liste des éléments indispensables à la création de vos clichés HDR :

  • Un appareil Photo numérique (reflex de préférence, gérant le format de fichier RAW)
  • Un trépied
  • Un ordinateur équipé de l’un des logiciels suivants : Adobe Photoshop, Lightroom, Photomatix ou Qtpfsgui

Pour ce tutoriel je vais utiliser Adobe Photoshop. Une seconde partie sera peut être consacrée à Photomatix un peu plus tard. (après quelques tests sur les différents logiciels, Photoshop CS3 me parait plus efficace.)

ETAPE 1 : LA PRISE DE VUE.

Même si vous êtes bien entendu totalement libres de choisir le sujet de votre photographie HDR, il y a toutefois quelques règles à respecter.

  1. Le format de vos fichiers : il est conseillé de travailler au format RAW qui est un format non compressé et très bien pris en compte par la plupart des logiciels d’imagerie. Le poids des fichiers est bien plus important que celui des Jpg mais aucune compression n’est appliquée à l’image. Ce format est disponible sur les appareils numériques reflex ainsi que sur certains bridges et compacts hauts de gammes. Vous pouvez toutefois prendre vos photos en JPG si vous n’avez pas d’autre possibilité.
  2. Prendre plusieurs clichés de votre scène : Voici le point le plus important pour réaliser des photos HDR. En effet, afin d’obtenir le plus de détails possibles, dans les zones sombres, comme dans les zones claires, il est essentiel de prendre au moins 3 clichés de votre scène. Le premier devra être sous exposé, le second exposé de façon optimale, et le troisième surexposé. Vous disposerez alors d’un maximum d’information pour votre photo finale.
  3. Prise de vue : Tout d’abord, placez votre appareil sur un trépied. Il est essentiel que vos 3 photos soient cadrées de façon identique. Réglez maintenant votre appareil en mode manuel. Après avoir effectué la mise au point et réglé l’ouverture pour votre prise de vue, vous allez uniquement jouer sur sur la vitesse d’obturation pour qu’aucun des autres paramètres ne bouge entre vos photos. Sur la plupart des appareils reflex, un bouton carré avec un + et un – permet de faire varier l’exposition entre -2EV et 2EV ou -5EV et 5EV par exemple. N’oubliez pas de désactiver l’autofocus une fois la mise au point effectuée. Vous pouvez désormais prendre vos 3 clichés. Pour cet exemple j’ai choisis d’exposer la première à -2 EV, la seconde à 0EV et la dernière à +2EV. Vous êtes libres d’effectuer d’avantage de clichés si vous le souhaitez.

HDR

ETAPE 2 : LE TRAITEMENT SOUS PHOTOSHOP CS3

Nous allons maintenant importer les 3 clichés dans photoshop pour les fusionner et obtenir notre photo HDR.
Sélectionnez dans votre navigateur les 3 fichiers RAW concernés et faites-les glisser dans Photoshop. une boite de dialogue va s’ouvrir, vous donnant la possibilité de modifier vos fichiers lors de l’import. Vous pouvez effectuer ici les modifications que vous souhaitez mais n’oubliez surtout pas de synchroniser les clichés pour que les modifications soient appliquées de façon identique sur les 3 photos. Une fois vos réglages effectués, cliquez sur « tout sélectionner » puis « ouvrir les fichiers » en bas à droite.

HDR

Sélectionnez le menu « fichier » –> « automatisation » –> « fusion HDR »

HDR

La boite de dialogue qui apparait vous permet de sélectionner les photos que vous désirez fusionner. Si elles sont déjà ouvertes, il vous suffit de cliquer sur « ajouter les fichiers ouverts », puis de valider. A noter la présence d’une case à cocher « tenter d’aligner automatiquement… » qui permet de recaler les photos les unes sur les autres dans le cas d’un léger décalage lors de la prise de vue.

HDR

Après quelques secondes, une nouvelle boite de dialogue s’ouvre, vous présentant les résultat de la fusion avec vos différentes expositions. Le résultat ici n’est pas important. Vous pouvez valider.

HDR

Vous obtenez maintenant une photo codée en 32 bits. Celle-ci n’es pas du tout représentative du rendu final mais contient l’ensemble des informations des 3 clichés d’origine.

HDR

Pour obtenir le résultat souhaité, nous allons devoir passer cette image en 16Bits. C’est à cette étape que tout va se jouer. menu « image » –> « mode » –> « 16 Bits par couche… »

HDR

Une boite de dialogue s’ouvre, nous permettant quelques précieuses modifications. Dans la liste déroulante, nous allons choisir le mode « adaptation locale ». Pour cette photo j’ai placé les deux curseurs « rayon » et « seuil » au maximum mais vous pouvez tester différents réglages. En appuyant sur la double flèche vers le bas, je déroule le menu « courbe de virage et histogramme ». Nous allons ici pouvoir faire ressortir la totalité des informations par zones. Par exemple, sur ce cliché, je vais faire ressortir le ciel gris très foncé et garder une certaine luminosité sur la partie basse de l’image. Vous pouvez voir à cette étape, l’effet de vos modifications en temps réel sur la photo.

HDR

Une fois le résultat satisfaisant, vous pouvez valider. Maintenant il ne nous reste plus qu’à peaufiner en éditant les courbes par exemple. « image » –> « réglages » –> « courbes ». Vous pouvez enregistrer votre document en Tif ou PSD 16Bits ou revenir à une image 8Bits et l’enregistrer en Jpg.

La photo HDR

Voici un second exemple de Photos HDR effectué pour l’occasion à partir cette fois de 3 Jpg pris il y a quelques mois.

HDR

HDR

A vos Appareils !

Jeremy Barré
(Photos : Jeremy Barré)

660

66 comments on "La photo HDR"

  1. bravo pour votre How to

  2. Sympa ce billet! Pour ceux qui n’ont pas Photoshop. Il existe ce soft gratuit : http://qtpfsgui.sourceforge.net

  3. Excellent article!
    Une idée pour comment faire si le bracketing n’existe pas sur mon reflex? (Nikon D40x)
    Merci d’avance

  4. Jay,
    Je ne connais pas bien le D40X de Nikon mais si vous ne disposez pas du Bracketing auto nimanuel, sélectionnez simplement le mode manuel « M » ou « A » suivant les appareils il me semble. Ensuite Stabilisez l’ouverture (chez pentax, avec bouton « AV » enfoncé puis molette). Il ne vous reste plus qu’à jouer avec la vitesse d’obturation (avec la molette seule normalement). En partant de votre valeur de base, faites des tests en augmentant votre temps d’exposition de 1, 2 et 3 valeurs et suivant le résultat, effectuez l’opération inverse en diminuant le temps de pause.
    J’espère que cette réponse vous sera utile ! :) merci en tous cas pour votre commentaire et à bientôt

  5. Salut à tous,

    Je sais que j’arrive après la bataille, et en plus, je n’y connais rien en photo. Mais je me pose une question qui me semble fondamentale et pour laquelle je n’arrive pas à trouver de réponse : comment gérer les mouvements s’il faut 3 clichés différents… Elle est jolie la brebis de la photo, mais elle a gardé la pose combien de temps pour pouvoir faire 3 photos ? hein? Comment qu’on fait ?

  6. Bonjour David,

    En effet la brebis bouge ! :) mais heureusement pour moi, cet animal n’est pas le plus rapide prédateur qui soit. Avec un appareil reflex, la gestion du bracketing est assez rapide. Le problème principal reste donc le mouvement. Pour ce qui est de la brebis, j’ai eu de la chance, elle semblait pensive et aspiré par un élément extérieur… un alléchant brin d’herbe sans doute. Quant à moi, et bien, là aussi, j’ai eu de la chance, puisque j’étais en train de réaliser un cliché panoramique sur trépieds, lorsque j’ai décidé de changer de sujet. La scène a été prise en 5 secondes maximum. Ici donc, coup de chance, il est vrai que les sujets mouvants ne sont pas forcement appropriés à la photo HD !

    Merci pour ta participation, j’espère avoir répondu correctement à ta question.

    à bientôt

  7. Bonjour,

    Pour les sujets en mouvement, est il possible de ne prendre qu’une seule photo en RAW puis de faire les différentes expo à partir de ce fichier avec un logiciel. Le fichier RAW permettant se genre de travail il me semble.
    Puis de réunir l’originale et les deux expos obtenus pour faire une hdr ?

    Merci.

  8. Bonjour,
    Juste un petit supplément au HDR. Il est possible d’utiliser le même type de procédé (plusieurs vues) en utilisant (si l’appareil le permet) un bracketing sur le balance des blancs. On peut ainsi influer sur les tonalités et saturation sans modifier l’exposition et la luminosité.
    ça marche !

  9. Bonjour,

    Pour ma part je fais de la HDR avec Photomatix.

    Cf. http://www.geekmaispastrop.com/2008/09/hdr-des-photos-qui-ont-du-caractere

    Je ne sais pas sur Photoshop, mais sur le soft que j’utilise, je peux aussi (bien que ce ne soit pas indiqué dans la doc) prendre TROIS fois la MÊME photo RAW, dupliquée en trois exemplaires. En effet, prendre deux ou trois photos différentes pose des problèmes surtout si quelque chose bouge (ne serait ce que l’herbe avec le vent). En fait dans un image RAW il y a assez d’info et de dynamique, si vous avez un bon appareil, pour faire office de deuxième et de troisième image. Mais il faut « tromper » le logiciel en lui faisant croire qu’il s’agit de trois photos différentes. Alors il prend l’info haute exposition dans la première, l’info basse expo dans la seconde et l’info expo moyenne dans la dernière.

    Avec cette méthode j’ai obtenu des résultats plus nets et plus réussis qu’avec trois photos différentes. J’ai un Canon EOS 10D

    J’aimerais savoir si avec Photoshop c’est possible aussi de procéder de la sorte.

  10. Ca donne plus de réalisme à la photo! c’est interessant tout ça!

  11. LE HDR moi j’adore quelques exemples sur ma galerie : http://dancettejerome.zenfolio.com/p379275950

  12. Pingback: Photo HDR, des effets très spéciaux | Presse-Citron

  13. Bonjour Jeremy,
    Je voulais te remercier pour ce super tuto. Je me suis mis assez récemment à la photo. C’est quand on voit des billets comme le tient qu’on a vraiment envie de s’améliorer pour apprendre de nombreuses techniques !
    Je vais de ce pas essayer cette fameuse technique HDR. Quand j’aurai des clichés assez satisfaisant, je les posterai sur mon blog…
    Merci pour tout… et continuez !!

  14. Très intéressantes toutes ces infos. Je vais essayer dès que possible. Pour l’instant je n’ai que des fichiers jpg sous la main et ça ne marche pas sous photoshop CS2. (‘étendue dynamique insuffisante’ me dit le logiciel.)

  15. Bonjour,
    moi je trouve que ça dénature les photos plus qu’autre chose, il y a une impression de raccord qui me choque, comme si quelqu’un avait voulut trafiquer la photo pour la rendre plus jolie… mais ça n’apporte rien je trouve… heureusement que le choix du cadrage se fait encore manuellement :)

    en tout cas bonne article mais je ne saisi toujours pas l’engouement pour le hdr !

  16. Bonjour à tous,
    Très intéressant ce tutoriel et très accessible pour commencer. J’ai voulu essayer et n’ayant pas 3 images identiques comme préconisé dans le tutoriel, j’ai utilisé la même image 3 fois. J’ai gardé une image telle quelle puis dans PShop, j’ai modifié les 2 autres pour donner une illusion de sous et sur exposition. La méthode utilisée est la duplication du calque et la modification du mode de fusion (« produit » pour foncer et « superposition » pour éclaircir). Est-ce que la modification de l’exposition à partir de l’appareil donnera de meilleurs résultats ?

  17. Bravo et merci pour ce tuto, je crois que je vais bosser un peu là dessus, moi !

  18. Très sympa comme article, je connaissais le HDR de nom mais jamais vu de réel cas d’utilisation, je vais tester quand j’aurais le temps :D

  19. Bonjour à tous,

    Merci pour vos commentaire, la photo HDR semble intéresser beaucoup de monde !

    Fabulation : Oui, cette méthode est tout à fait possible sur Photoshop lors de l’import de vos fichiers RAW

    Jfk75 : Oui, à priori la modification des paramètres sur l’appareil lors de la prise de vue donnera un meilleur résultat. Dans le cas d’une seule photo, Tout dépend si votre cliché est pris en RAW ou en format Jpg. Dans le premier cas, vous disposerez de suffisamment d’infos mais il vaudra mieux faire les réglages lors de l’import de la photo… dans le deuxième cas, vous devriez pouvoir, en bricolant, obtenir un résultat correct, mais beaucoup moins précis, votre photo d’origine contenant un nombre limité d’informations. j’ai fait le test en suivant votre méthode, mais lors de l’automatisation, le logiciel semble ne pas reconnaitre les différentes expositions. Cette méthode est intéressante, Avez-vous un petit résultat en ligne ?

  20. En effet, excellent tutorial … le HDR, j’ai découvert ça il y a quelquers temps, et c’est ce qui m’a donné envie de m’équiper d’un vrai reflex numérique, histoire d’avoir du matériel un peu sérieux …

    Et je dois avouer que le résultat en HDR dépasse parfois mes espoirs … bien que je ne soit pas au niveau de certains chef d’oeuvres …
    Voici mes modestes réalisations.

    Mais le HDR, outre des effets vraiment bluffants, peut aussi juste servir à réhausser une photo seule, mais prise en RAW … moins de dynamique, mais suffisemment pour donner des résultats vraiment sympas …

  21. Pingback: Le Blog d'Arthur

  22. article synthétisé, très interressant.
    Il m’a offert l’opportunité de ressortir le Bra auto de mon 40d.
    En revanche, puisque le sujet a été soulevé..
    Quelqu’un a t’li déjà fait l’essai avec un seul raw corrigé et enregistré deux fois en +2/-2 avec lightroom.
    Je pense que çà pourrait résoudre l’idée du HDR en mouvement, sans bougé.
    non ?!

  23. Pingback: links for 2008-09-16 | Chroniques du web

  24. Pingback: Thierry Ung 2.0 » Blog Archive » La Photographie HDR

  25. Avec gimp qui est gratuit, car libre, et aussi bon que photoshop ça fonctionne très bien mais personne n’en parle.

  26. Pingback: Tuto : La Photographie HDR | MacInTom

  27. Pingback: Quelques photos HDR |

  28. Pingback: HDR | DArtSite

  29. Bonjour.Adobe photoshop CS3 est-il suffisant pour la HDR? merci.

  30. Bonjour Vicaire,
    oui, CS3 est tout à fait suffisant. Ce tutoriel a été réalisé sous Photoshop CS3. Il intègre un outil de fusion HDR (fichier –> automatisation –> fusion HDR)

  31. Bonjour,
    je viens de redécouvrir le HDR sous tone mapping dnsune utilisation un peu détournée :
    Le rendu noir et blanc d’une image numérique couleur. Le viens de terminer de rédiger un article sur le sujet sur mon site, venez donc y un coup d’oeil :
    http://www.guyvan.com/villes-villages/florennes/photos-en-noir-et-blanc-les-differents-procedes-appliques-a-une-photo-d-avion/

  32. Pingback: Bonne nuit - EOS-Numerique

  33. Les images HDR pèsent chez moi petit utilisateur 56 Mo.
    Ma question est : comment les compresser ou comment faire pour les envoyer à la famille ou aux amis par mail
    merci pour vos réponses

  34. Bonjour Laurent,

    Une image RAW est effectivement très lourde puisqu’elle contient beaucoup plus d’informations qu’une image classique. Ce format n’est donc pas fait pour être diffusé par mail ou partagé avec des proches puisqu’en plus, il est nécessaire d’avoir un logiciel spécial pour les ouvrir. Pour cela il faudra convertir vos images en Jpg par exemple (tout en gardant votre fichier source RAW). Plus généralement, on peut dire que ce format est principalement fait pour les séances photos brèves, ponctuelles, sur un sujet précis qui nécessitera la meilleure qualité possible (photos en studio, séance d’un jour…). Partir en voyage et shooter tout en RAW demande d’avoir de très grosses réserves de stockage et est beaucoup plus difficile. Ce format offre donc moins de liberté par son poids mais est bien supérieur par sa qualité… à vous de voir !!! :)

  35. Super ce site, très intéressant, j’essayerais cela avec mon reflex!
    Merci

  36. Bonjour j’ai juste regarder comment ca marche sur le logiciel, en prenant photo quelconques, mais ma question est comment on convertit ensuite la photo en jpeg pour garder l’effet enregistrer lorsque le « montage » est fini?
    Merci (je suis un novice)

  37. Bonjour Erh, je ne suis pas certain de bien comprendre votre question, mais ce qui bloque à mon avis l’enregistrement en Jpeg, est que votre photo est en 16 bits, comme à la fin de ce tutoriel. En fait pour enregistrer en Jpeg, il suffit de la repasser en dernière étape en 8 Bits.

  38. Merci de m’avoir répondu, j’ai fais effectivement comme cela et ça marche! Fallais juste que je cherche un peu!
    Bonne journée, et continuez comme ça.

  39. Pingback: Blog de Cyrille M. » La photo HDR

  40. juste un petit mot en passant et vous me direz si je me trompe. Ce qui est intéressant avec le HDR c’est de pouvoir dépasser la dynamique du capteur ou du film en faisant plusieurs poses et ainsi couvrir une plage large (une expo à -3EV, une à 0 et une à +3EV). Le fait de faire une seule pose (même en RAW) et de la copier cantonne le résultat à la dynamique du capteur qui est forcément inférieure à ce qui peut être obtenu en 3/4/5 poses différentes.

  41. Bonjour.
    J’ai voulu tester le HDR sur une photo de sous-bois par temps de neige (donc fort contraste). Je l’ai prise en RAW et l’ai développée avec Photoshop CS2 en surexposant et en sousexposant de plusieurs niveaux successifs (1, 2 et 3). Mais lorsque je demande la fusion HDR, j’ai un message « plage dynamique insuffisante ». Je suis passé en mode 16 bits, mais rien à faire. Toujours le même message. Y a-t-il une solution?

  42. Le message exact reçu est « étendue dynamique insuffisante pour construire une image HDR », sorry.
    Patrick

  43. En cherchant sur Internet, j’ai vu que plusieurs utilisateurs avaient le même problème car Photoshop se base, pour le calcul de l’image HDR, sur les données EXIF de la photo. Comme il s’agit d’une même photo développée en surimpositions et surexpositions, il ne voit pas la différence. Je n’ai pas encore trouvé de solution… à part utiliser un autre logiciel.

    Est-ce que quelqu’un aurait utilisé cette méthode à partir d’une seule photo, dans Photoshop, pour générer une image HDR? SI oui, a-t-il dû utiliser une astuce?

  44. Superbe explication.
    comment fait on sur lightroom.

    Merci?

  45. Pour Lightroom, il y a photomatix qui est un plug-in. Mais là aussi, il faut plusieurs poses et non pas un seul fichier.
    Je pense personnellement que plusieurs poses sont le meilleur moyen d’avoir une plage dynamique étendue. Ce qui exclue les photos en ou de mouvement.
    En faisant 3-4 poses depuis un balcon ou un jardin espacées de plusieurs heures dans la journée donne de très bons résultats et une grande liberté d’interprétation…les zones d’ombres changent, la lumière aussi mais il faut avoir le temps. Sinon 3-4 poses en bracketing iso ou vitesse, en 2 ou 3 secondes le tour est joué.

  46. Patrick j’ai le même problème que toi, as-tu résolu ton problème?

  47. Non, malheureusement. Apparemment, le procédé qui consiste à prendre la photo et à effectuer plusieurs développements différents, n’est pas autorisé. Sans doute les données EXIF ne sont-elles pas modifiées et le logiciel est perdu car les différentes photos ont les mêmes données.Il faut prendre plusieurs photos différentes.

  48. Salut à tous,
    Pour ma part, j’ai copié mon RAW sous 3 noms différents, auxquels j’applique les 3 réglages d’exposition différents dans Camera Raw. Je me retrouve donc avec 3 RAW distincts et leurs fichiers xmp correspondants.
    Enfin, j’applique la méthode susmentionnée que j’avais déjà trouvée sur un autre site.
    Je trouve, après avoir essayé Photomatix, que Photoshop donne un rendu bien plus réaliste. Photomatix a tendance à être trop « créatif » à mon goût !

    Ciao.

  49. Oups !
    Rectification : mes HDR étaient bien réalisés à partir de 3 expositions différentes à la prise de vue. Et je m’aperçois que ceux réalisés à partir d’un RAW développé à différents IL n’ont pas le même rendu, même si celui-ci paraît plus réaliste que l’image d’origine.
    Mea culpa : si quelqu’un trouve une solution, ça m’intéresse aussi car j’i un certain nombre de RAW que j’aimerais traîter en HDR…
    Merci.

  50. Tout comme fabulation, j’utilise Photomatix comme vous pouvez le voir ici :
    http://www.mon-studio-photo.com/blog/reussir-ses-photos-hdr-en-10-etapes/
    Je trouve le logiciel très simple et …gratuit !

  51. Salut

    Sympas ce tuto, j’en ai fait un pour QtPfsGui (qui à l’avantage d’être gratuit)

    http://www.1point2vue.com/index.php?page=article&id=67

  52. Pingback: HDR - EOS-Numerique

  53. Super tuto, merci ! J’me lance

  54. Pingback: L'index sur le déclencheur » Blog Archive » Vidéo tutoriel n:7 La HDR

  55. Attention toutefois à ne pas trop pousser les curseurs (sauf pour des rendus artistiques). En effet, dans l’exemple sur le ciel et le bâtiment, il y a la formation de ce que l’on appelle un « halo » autour des toits dans le ciel. Un halo est une exagération du contraste local : les clairs deviennent trop clairs, les sombres trop sombres, et parfois (ce qui semble le cas ici), on en arrive à une inversion du contraste (les clairs virent sombres et les sombres clairs : le ciel gris est plus blanc autour des toits et le haut des toits est assombri …

  56. Pingback: NEVERENDS – Exploration urbaine – urban exploration – friches | NEVERENDS - Exploration Urbaine - Urban Exploration - Friches

  57. Pas mal ce petit tuto !

    J’ai trouvé un site sympa sur le HDr :

    http://www.technique-hdr.fr

    A + !

  58. Millerioux Michel on

    Excellent article ,qui m’a fait mieux comprendre la H.D.R. très complet,et très bien expliqué !

  59. Pingback: Photos HDR… « J0syarthai's Weblog

  60. Merci …

    Sincèrement merci
    Tout est si claire il manque plus qu’un peu d’entrainement maintenant pour se faire la main.
    Encore merci

    May

  61. Et un film HDR set fait de… photos HDR :

  62. François Nougaret on

    En partant de la même image, le HDR ne fera pas mieux que Photoshop sur une image unique en RAW . Si on veut le faire absolument, il est toujours possible de modifier les EXIF pour rendre les photos non identifiables, je pense que lightroom le fait puisque j’ai modifié des dates et heures suite à une erreur de réglage dans le boîtier .

  63. Vraiment très sympa ce p’tit tuto, venant d’acquérir un reflex je peux maintenant enfin me tourner vers le HDR ;-)

  64. j’aime beacoup

  65. j’aime beucoup

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :