Valérie Belin à la MEP

Valérie Belin - portrait
Sans titre, 2003 © Valérie Belin

Du 9 Avril au 8 Juin 2008, Valérie Belin est exposée à la Maison Européenne de la Photographie (MEP) à Paris dans le 4ème arrondissement.

Les portraits sont à mes yeux les images les plus marquantes de cette exposition. Valérie Belin nous présente ces modèles comme des objets inanimés, inertes et sans aucune lueur de vie. Les visages sont exposés cote à cote, le cadrage est serré et identique pour chaque cliché. Pas un seul visage ne trahit la moindre identité, la moindre personnalité ni le moindre charme. Les regards froids et vides contemplent sans ne rien exprimer d’autres que le néant. Ce vide ne rime pas pour autant avec manque d’esthétisme, au contraire. Les femmes sont belles à la perfection, leurs traits sont fins, délicats et infiniment sensuels.

Valérie Belin - portrait
Sans titre, 2006 © Valérie Belin

Les différentes images sont groupées par séries de 8 à 10 portraits, formant des lots homogènes. Les regards de la série de femmes noirs, les tons colorés et maquillés de belles métisses pareilles à des poupées ou encore les femmes mannequins rappelant les modèles des vitrines de mode, sont une belle représentation du travail de portraitiste de Valérie Belin. On peut également voir une autre série connue de l’artiste : les body-builders aux corps argentés et pour le moins dérangeants.

Personnellement, j’ai apprécié cette exposition qui présente une belle collection d’images. Les regards froids et impersonnels des visages contrastent avec la « tradition » portraitiste qui cherche habituellement à capturer les expressions du modèle, mais gardent un esthétisme propre qui tend à la perfection.

A bientôt,

Baptiste Galea

Valérie Belin - Boby-Builder
Sans titre, 1999 © Valérie Belin

Maison Européenne de la photographie

Maison Européenne de la photographie
5/7 rue de Fourcy
75004 Paris
Métro: Saint Paul ou Pont Marie.
Bus: 67, 69, 96 ou 76.
Renseignements : 01 44 78 75 00
Entrée : 6 €
Tarif réduit : 3 €
Plus d’information
00

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :